Evénements antérieurs

Mercredi 17 Octobre 2018
18h00

L’OFF du LUFF : autour des «économies underground»

image



Entrée: libre







L’OFF du LUFF : autour des «économies underground»

L’OFF propose cette année une réflexion sur les démarches collectives et les moyens de leur pérennité. Des artistes, militant-e-s et collectifs actifs dans les marges de l’art et de la politique institutionnels viendront présenter leurs pratiques et défendre, face aux solutions marchandes, leurs «économies underground», collectives et égalitaires.

On en est où?

Pour ce premier soir de L'OFF, on aimerait tenter de faire un état des lieux du fonctionnement actuel des milieux underground/indé/en marge/etc, ceux qui font vivre au quotidien ces innombrables projets "non-rentables" grâce à leur insertion dans une sorte de réseau informel basé sur la solidarité et la réciprocité.
Quels types de structures existent? Comment s’organisent les collaborations entre différents collectifs? Quels sont les rapports aux institutions et aux subventions qui sont défendus, et quel est l'impact des choix à ce niveau sur nos fonctionnements? Quels enjeux et quelles revendications porter par rapport à ces questions?

18h00 :

Multiple: numéro un
Antoine Chessex

Antoine Chessex présente le nouveau numéro de MULTIPLE, une publication multilingue qui explore les pratiques sonores aventureuses en Suisse et au-delà, et tente d'articuler les enjeux et ambivalences de certaines pratiques artistiques oscillant entre un système "officiel" et des stratégies plus marginales, issues de l'autogestion.
Antoine Chessex

19h00 :

Detroit : Art explosion
Reel News, Grande-Bretagne, 2010, 18 minutes, vostfr
Court-métrage, proposé par l'Oblò

Le cas de Detroit comme illustration du pouvoir créateur de l’art, de son importance comme moyen de changement social. Ce documentaire fait partie de Detroit: Rising from ashes : 90 mins of activist video, une collection de court métrages documentaire produite par Reel News. Reel News est un collectif activiste anglais, dont le but est de récolter et partager de la connaissance sur des initiatives de luttes et des projets motivants autour du monde.

19h30 :

Table ronde: Quels réseaux underground?

Comment fonctionnent les milieux underground et s’organisent les collaborations entre différents collectifs? Quels sont les rapports aux institutions et aux subventions qui sont défendus, et quel est l'impact des choix à ce niveau sur nos fonctionnements? Quels enjeux et quelles revendications porter par rapport à ces questions?
Nous discuterons des multiples réponses possibles à ces questions en compagnie de l’association La Blatte, de l’équipe du festival itinérant Bruitisme et de la galerie indépendante Urgent Paradise. La discussion sera animée par Sébastien « Barbapop » Escande.

Association La Blatte
L’Association La Blatte, ancienne tenancière du bar du même nom et sans lieu depuis plus de cinq ans, se bat pour l’ouverture d’un nouveau lieu « de création, de récréation et de liberté » à Lausanne.
Association La Blatte

Urgent Paradise
Urgent Paradise est un espace dédié à l’art contemporain, ouvert depuis le 1er janvier 2012 à Lausanne. À partir de septembre 2018, Urgent Paradise se nomadise en attendant de trouver un nouveau lieu propice à la remise en question des protocoles liés à l‘exposition et à l‘expérimentation de nouvelles formes artistiques.
Urgent Paradise

Bruitisme
« Plus de dix festivals, d'abord sur Nancy puis partout où l'on veut bien nous accepter. Des sets courts, pas de blancs et au moins 12h00 voir 24h00 ce qui fait un minimum une trentaine de projets qui s'enchainent venant de partout. Par Will, Greg et plein de potes ! »
AnarchoFreaksProduction

20h30 :

Action directe, discours indirect
Film sans images de Laurent Güdel

L’OFF a demandé à l’artiste biennois Laurent Güdel de se plonger dans des enregistrements d’interviews de « vétérans » syndicalistes actifs à Genève dans l’entre-deux guerres. Il en a tiré une causerie acousmatique traversée de réflexions individuelles, de luttes collectives et de spéculations anarchistes.
Laurent Güdel

Jeudi 18 Octobre 2018
18h00

L’OFF du LUFF : autour des «économies underground»

image



Entrée: libre







L’OFF du LUFF : autour des «économies underground»

L’OFF propose cette année une réflexion sur les démarches collectives et les moyens de leur pérennité. Des artistes, militant-e-s et collectifs actifs dans les marges de l’art et de la politique institutionnels viendront présenter leurs pratiques et défendre, face aux solutions marchandes, leurs «économies underground», collectives et égalitaires.

Hello World!

Les réseaux militants partagent souvent avec les marges artistiques une attitude de défiance à l’égard des institutions et une pratique de l’organisation collective et horizontale. Mais la politique pouvant aussi se définir comme la prise de parole et l’action dans l’espace public, comment se faire entendre sans rentrer dans le jeu des médias dominants? Comment porter des luttes collectivement et diffuser de l’information militante de manière autonome?
Création vidéo, reportages radio militants, sérigraphie, infokiosques ou recueil de témoignages, autant de manières de ne pas se laisse réduire au silence!

18h00 :

A Journey of a Thousand Miles Begins with One Step
Erika Nieva Da Cunha, 2018, Suisse, 20'
Court-métrage, proposé par l'Oblò

Des hommes, des femmes et des enfants marchent des kilomètres, traversent des déserts, des jungles, des mers, des montagnes pour s’arracher à leur condition. Ce film fait le portrait d’un de ces humains qui continue de marcher par obligation et par choix, toujours avec la nécessité de garder la foi et de trouver sa place dans le monde.

18h30 :

Croire jusqu’au bord
Reportage radio présenté par le collectif Le Bruitagène

Samuel quitte son village au Burkina Faso à quinze ans, traverse les frontières et se cogne à l’impensable. Histoire d’une bataille jusqu’au refus. Un documentaire sonore en six épisodes de Aude Rabillon, Anaïs Denaux, Samuel Zoungrana et Anne-Laure Lejosne, réalisé à l’issue d’un atelier de six mois avec des mineurs exilés.
Le Bruitagène

20h00 :

Table ronde: Underground Propaganda

Si les réseaux underground ont leur propre fonctionnement et défendent leur autonomie, quelle attitude adopter quand il s’agit de défendre une lutte au grand jour, dans l’espace public ? Comment porter un discours audible sans entrer dans le jeu des médias dominants et en restant fidèle à ses convictions ?
On en débattra avec Dasein (éditions), le collectif Le Bruitagène (reportages radio), l’Atelier Obscur (sérigraphie) et LUFF.fm (radio du festival).

Editions Dasein
Les éditions dasein, fondées en 2004 par Laura Solari et Stéphane Robert, sont une association à but non lucratif qui éditent des projets artistiques (textes, musiques, images, vidéo...). Ces éditions ne sont pas numérotées, ni signées. En 2018, lors des mouvements sociaux en France, elles ont édités des sérigraphies conçues par des artistes et vendues à prix libre, dont le produit allait alimenter différentes caisses de grèves.

Editions Dasein
Grève

Le Bruitagène
Le Bruitagène est un groupe informel d’idéalistes désorganisés qui a décidé d’être son propre média et qui réalise des documentaires radiophoniques et d’autres formes plus expérimentales.
Le Bruitagène

LUFF.FM
LUFF.FM, la radio du festival, fonctionnera cette année en mixité choisie, pour corriger une mixité de fait illusoire et donner voix aux minorités peu représentées dans les médias et la culture en général.

21h30 :

Poings levés
Erika Nieva Da Cunha, 2016, Suisse, 6'
Court-métrage, proposé par l'Oblò

Les vues noirs et blancs de montagnes aux neiges immaculées et agrémentées du son de cloches des pâturages donnent le cadre aux témoignages de personnes racisées victimes de violences policières en Suisse. Leurs voix en anglais émergent des profondeurs d'images obscurcies, elles décrivent les humiliations subies. Film-tract, avec archives de boxeurs à l'entraînement et mots inscrits à l'écran: il en va d'écrire sa propre histoire!

Vendredi 19 Octobre 2018
18h00

L’OFF du LUFF : autour des «économies underground»

image



Entrée: libre







L’OFF du LUFF : autour des «économies underground»

L’OFF propose cette année une réflexion sur les démarches collectives et les moyens de leur pérennité. Des artistes, militant-e-s et collectifs actifs dans les marges de l’art et de la politique institutionnels viendront présenter leurs pratiques et défendre, face aux solutions marchandes, leurs «économies underground», collectives et égalitaires.

Bim!

Deux cartes blanches pour ce vendredi. Les Rencontres est une initiative de multiples associations et personnes basées à Lausanne pour créer des liens, passerelles et projets communs par-delà des définitions de discipline artistique, de domaines réservés de la culture ou de l’action sociale. Au LUFF, les Rencontres proposeront à qui le souhaite des ateliers d’action et de réflexion à poursuivre au gré des rendez-vous qui ponctueront les mois à venir.
Dans un deuxième temps, l’artiste Marianne Villière présentera sa démarche et le «réseau artistique critique engagé et solidaire» qu’elle coordonne.

18h00 :

Manifestation contre la crise du logement
Ch, 2004, 30 minutes, vo
Court-métrage, proposé par l'Oblò

Le documentaire Manifestation contre la crise du logement montre la mobilisation qui a eu lieu en 2004 autour de l’essor de la crise du logement à Lausanne.
L’Usine à Genève, la Reitshule à Berne, le Kochareal à Zürich. Quid de Lausanne ? Quelle est la relation entre la crise du logement et les lieux de la vie culturelle alternative à Lausanne? 15 ans après, la crise est toujours là… La lutte continue ?

18h30 :

Action et réflexions
Ateliers proposés par les Rencontres de la culture de Lausanne

Les Rencontres est une initiative de multiples associations et personnes basées à Lausanne pour créer des liens, passerelles et projets communs par-delà des définitions de discipline artistique, de domaines réservés de la culture ou de l’action sociale.
Au LUFF, les Rencontres proposeront à qui le souhaite des ateliers d’action et de réflexion à poursuivre au gré des au gré des rendez-vous qui ponctueront les mois à venir.
Les Rencontres

20h30 :

Un réseau solidaire
Invitation à Marianne Villière

«Mettre en relation les démarches engagées et solidaires a été l’objectif d’un réseau que j’ai tenté de fédérer depuis novembre 2016 depuis Taroudant (Maroc). Cela a été l’occasion de réunir virtuellement et physiquement des structures et des personnes actives dans le champ des arts visuels contemporains. La communication à multiple voix se propose de rendre compte de cette expérience et d’axer la discussion sur les économies solidaires mises en place, en introduisant le travail de Mélanie Yvon, les choix éditoriaux de Mathieu Tremblin (édition carton pâte), la structure culturelle Takafes avec Mohammed Hamdouni.»
Marianne Villière

Samedi 20 Octobre 2018
18h00

L’OFF du LUFF : autour des «économies underground»

image



Entrée: libre







L’OFF du LUFF : autour des «économies underground»

L’OFF propose cette année une réflexion sur les démarches collectives et les moyens de leur pérennité. Des artistes, militant-e-s et collectifs actifs dans les marges de l’art et de la politique institutionnels viendront présenter leurs pratiques et défendre, face aux solutions marchandes, leurs «économies underground», collectives et égalitaires.

Unis!

Dans l’idée de cette vieille vérité que «l’union fait la force», nous discuterons avec le collectif Rosa Brux de leurs pratiques de mise à disposition d’outils pour l’autodéfense juridique des artistes, et tenterons de voir si les pratiques et valeurs défendues par les anarcho-syndicalistes des années 20 à Genève, évoqués dans la pièce de Laurent Güdel, sont encore à même d’apporter des idées aux artistes souhaitant défendre leurs intérêts, mais aussi des pratiques collectives et horizontales.

18h30 :

Action directe, discours indirect
Film sans images de Laurent Güdel

L’OFF a demandé à l’artiste biennois Laurent Güdel de se plonger dans des enregistrements d’interviews de « vétérans » syndicalistes actifs à Genève dans l’entre-deux guerres. Il en a tiré une causerie acousmatique traversée de réflexions individuelles, de luttes collectives et de spéculations anarchistes.
Laurent Güdel

20h00 :

Artist’s rights
Présentation du projet «Artist’s rights» par le collectif Rosa Brux

Rosa Brux présente le projet « Artists Rights », permanence juridique réalisée en collaboration avec l’association Lab-of-Arts à Forde (Genève). Le projet Artists Rights est né du constat que les artistes sont sous-informés sur leurs droits et que cette sous-information nuit à leurs intérêts, notamment dans leurs relations avec d’autres acteur–rice–s du monde culturel. Prenant la forme d’une permanence juridique, Artists Rights a pour objectif de conseiller les artistes de toutes disciplines. Dans le cadre de L’OFF, Artists Rights se déplacera exceptionnellement à Lausanne dimanche 21 octobre. Les questions auxquelles répondront les avocat·e·s spécialisé·e·s dans le droit de l’art seront publiques afin que chacun·e puissent profiter des réponses données.
Rosa Brux

20h30 :

Table ronde: Organisation des artistes

Face à l’individualisation et à la mise en concurrence des artistes promue par le marché de l’art, comment défendre ses droits et s’organiser collectivement ? Quelles sont les structures de solidarité qui existent ou peuvent être créées, et quelle place pour les outils d’autodéfense juridiques dans ce cadre ?
Nous en discuterons avec les membres de Rosa Brux, Laurent Güdel, Sébastien Escande et Dragos Tara.

Dimanche 21 Octobre 2018
17h00

L’OFF du LUFF : autour des «économies underground»

image



Entrée: libre







L’OFF du LUFF : autour des «économies underground»

L’OFF propose cette année une réflexion sur les démarches collectives et les moyens de leur pérennité. Des artistes, militant-e-s et collectifs actifs dans les marges de l’art et de la politique institutionnels viendront présenter leurs pratiques et défendre, face aux solutions marchandes, leurs «économies underground», collectives et égalitaires.

Permanence juridique collective

17h00

Permanence proposée par Lab-of-arts et Rosa Brux

Le projet Artists Rights et né du constat que les artistes sont sous-informés sur leurs droits et que cette sous-information nuit à leurs intérêts, notamment dans leurs relations avec d’autres acteur–rice–s du monde culturel. Prenant la forme d’une permanence juridique, Artists Rights a pour objectif de conseiller les artistes de toutes disciplines. Dans le cadre du L’OFF, Artists Rights se déplace exceptionnellement à Lausanne. Les questions auxquelles répondront les avocat–e–s spécialisé·e·s dans le droit de l’art seront publiques afin que chacun·e puissent profiter des réponses données.

Mercredi 24 Octobre 2018
20h00

My Father is my Mother’s Brother

image

Âge légal: 16 ans

Entrée: 10.- / 5.-

VO / ST Fr

2018

Ukraine

My Father is my Mother’s Brother

Vadym Ilkov - 2018 - Ukraine - 1h15 - VO-ST Fr

en présence de Anatoly (Tolik) Belov

en collaboration avec Cinéma Spoutnik et avec Visions du Réel on Tour

Tolik, artiste de la scène underground ukrainienne, élève sa nièce Katya, petite fille têtue qui a pris l’habitude de l’appeler papa. Sa mère, Anya, est à la fois au cœur du film et comme vouée à la marge, dérivant entre solitude et séjours en hôpital psychiatrique. Des scènes de la vie quotidienne et domestique aux séquences de performance scénique, le film semble flotter, comme un air d’une chanson de Tolik, comme le regard perdu d’Anya, tandis que la lumière blanche et douce créée par Vadym Ilkov – à qui l’on doit en tant que chef opérateur Mariupolis (VdR, 2016) – baigne la vie du trio d’une beauté qui adoucit les tensions.

Avec ce premier long métrage documentaire, il réalise un bouleversant portrait de famille, simple et délicat, révélant les liens qui unissent et les failles qui séparent. Attentif aux moments de creux, de silence, de solitude, mais aussi aux gestes de création – les jeux de Katya, les dessins, les tableaux, les chansons de Tolik – le film va chercher du côté du récit d’apprentissage aussi bien que du portrait d’artiste, et capte la fragile beauté d’une relation père-fille dans ce qu’elle a d’universel.
Céline Guénot

After avec Tolik !
Performance

Anatoly (Tolik) Belov est une personnalité-clé de la scène underground de Kiev. Artiste, réalisateur et chanteur, Tolik explore à travers ses multiples performances le rôle libérateur du corps et du romantisme non-hétéronormé dans le contexte post-soviétique. Dès 2016, Tolik a entamé la procédure de l’adoption officielle de sa nièce Katia, auprès de laquelle il joue un rôle hybride de père-et-mère. Leur relation complexe est devenue l’objet du film de Vadim Ilkov, primé au Festival Visions du Réel.
A l'Oblò, Tolik présentera un mix original de ses compos, suivi d’interactions performatives avec le public. Il répondra également aux questions du public à l’issue de la projection du film.
Nataliya Tchermalykh

bande annonce :

Vendredi 26 Octobre 2018
20h00

Calabria - en présence du réalisateur et des protagonistes

image

Âge légal: 16 ans

Entrée: 5.- / 10.-

VO / ST Fr

2016

Suisse

CALABRIA

(Pierre-François Sauter, Suisse, 2016)

CALABRIA est un road movie en corbillard. Après la mort d’un émigré calabrais venu travailler en Suisse, deux employés des pompes funèbres, Jovan et José, eux-mêmes émigrés, traversent l’Italie du nord au sud pour rapatrier le corps du défunt jusque dans son village d’origine. Jovan, un tzigane auparavant chanteur à Belgrade, croit en la vie après la mort, alors que José, un portugais passionné de culture, ne croit qu’en ce qu’il voit. Ensemble, ils sont confrontés aux surprises et aux imprévus du voyage. C’est l’occasion de rendre hommage au mort et de profiter de la vie.

Cette projection sera déroulera en présence du réalisateur Pierre François Sauter ainsi que des protagonistes du film.

PRIX

– Grand Prix du meilleur film de la compétition internationale à Doclisboa 2016 (Lisbonne – Portugal)
– Meilleur film documentaire de la compétition internationale au FIDBA 2017 (Buenos Aires – Argentine)
– Meilleur film de la compétition internationale Panorama au SANFICI 2018 (Santander – Colombie)
– « Big Golden Nanook », Grand Prix du meilleur film du festival à Flahertiana 2017 (Perm – Russie)
– Prix d’excellence, Long métrage Documentaire International au Festival ConstruirCine 2018 (Argentine)
– Mention spéciale du jury à Visions du Réel 2016 (Nyon – Suisse)

En collaboration avec Visions du Réel On Tour.

Mardi 30 Octobre 2018
20h30

Et Israël fut...

image

Âge légal: 16 ans

Entrée: 5.- / 10.-

VO / ST Fr-An

2018

Suisse - France

Et Israël fut...

Romed Wyder / Suisse - France / 2018 / 52 minutes / VOST Fr-An

avec Susan Akram, Riccardo Bocco, Sahar Huneidi, Henry Laurens, Ilan Pappe, Eugene Rogan et Shlomo Sand

produit par Nouvelle Tribu, Paradigma Films, Les films de l’œil sauvage, Radio Télévision Suisse et Histoire

En présence du réalisateur Romed Wyder et de Riccardo Bocco, professeur de la sociologie politique à l'IHEID, Genève

Le film revient aux origines de la création de l’Etat d’Israël et regarde l’histoire du sionisme (1896-1948) sous l’angle très spécifique de la responsabilité de l’Occident. A travers l’analyse de spécialistes de renommée internationale et d'étonnantes archives, le film montre qu’en adoptant le projet sioniste, la Grande-Bretagne et les autres pays occidentaux ont surtout été guidés par leur propre agenda. Ainsi l’Occident ne porte pas uniquement une lourde responsabilité vis-à-vis du sort des Juifs en Europe de l’époque, mais aussi vis-à-vis du sort des Palestiniens aujourd’hui.

en collaboration avec les Ami-e-s de Palestine, filmer c'est exister et le soutien du collectif Urgence Palestine-Vaud

Jeudi 01 Novembre 2018
20h15

20 Centimètres

image



Entrée: Prix libre

VO / ST Fr

2005

Espagne

20 Centimètres est un film réalisé par Ramón Salazar (Espagne, 2005) :

Dans ses rêves, Marietta est une star en technicolor dont la vie ressemble à une comédie musicale. Dans la réalité, Marietta est un travesti qui adorerait se débarrasser des 20 cm qui la sépare de la femme glamour qu'elle désire devenir. Mais peut-on mesurer le bonheur ?

Popcorn : cinéma LGBTIQ

Une fois par mois, les associations
VoGay
, Lilith et PlanQueer vous invitent à une projection d’un film LGBTIQ, au cinéma Oblò à Lausanne.
Cette activité a pour but de proposer des films variés en lien avec les thématiques liées aux questions de genre et/ou d’orientation sexuelle.
PopCorn est ouvert à toutes et à tous, nul besoin d’être membre de nos associations et le prix des films est libre !

Vendredi 16 Novembre 2018
20h00

15 ans du cinéma Oblò

image

Âge légal: 16 ans

Entrée:

VO / ST Fr





Programme à venir!

Samedi 17 Novembre 2018
20h00

15 ans du cinéma Oblò

image

Âge légal: 16 ans

Entrée:

VO / ST Fr





Programme à venir!

Mercredi 21 Novembre 2018
19h00

Festival cinéma jeune public

image











Festival cinéma jeune public

Le Festival Cinéma Jeune Public propose des films, des ateliers, des rencontres avec des cinéastes et un ciné-concert pour les enfants, les jeunes, les familles et les écoles. Chaque année, les films sont choisis autour d'une thématique.

Par son programme de médiation, le Festival vise à créer un espace d’échanges d’expériences, de rencontres et de dialogues autour des projections. Des valeurs telles que l’altruisme, la solidarité, le respect de la diversité culturelle et l’ouverture d’esprit guident le programme de médiation culturelle, qui pose comme enjeu central que l’accès à la culture améliore la participation citoyenne et permet d’élargir le choix des possibles de chacun et chacune.

Par sa programmation (films indépendants récents et du patrimoine adaptés au jeune public) et par sa localisation (dans les salles indépendantes lausannoises), le Festival vise également à développer et promouvoir une alternative à l'offre cinématographique du circuit de la grande distribution.

Programme à venir.

Jeudi 22 Novembre 2018
19h00

Festival cinéma jeune public

image











Festival cinéma jeune public

Le Festival Cinéma Jeune Public propose des films, des ateliers, des rencontres avec des cinéastes et un ciné-concert pour les enfants, les jeunes, les familles et les écoles. Chaque année, les films sont choisis autour d'une thématique.

Par son programme de médiation, le Festival vise à créer un espace d’échanges d’expériences, de rencontres et de dialogues autour des projections. Des valeurs telles que l’altruisme, la solidarité, le respect de la diversité culturelle et l’ouverture d’esprit guident le programme de médiation culturelle, qui pose comme enjeu central que l’accès à la culture améliore la participation citoyenne et permet d’élargir le choix des possibles de chacun et chacune.

Par sa programmation (films indépendants récents et du patrimoine adaptés au jeune public) et par sa localisation (dans les salles indépendantes lausannoises), le Festival vise également à développer et promouvoir une alternative à l'offre cinématographique du circuit de la grande distribution.

Programme à venir.

Vendredi 23 Novembre 2018
19h00

Festival cinéma jeune public

image











Festival cinéma jeune public

Le Festival Cinéma Jeune Public propose des films, des ateliers, des rencontres avec des cinéastes et un ciné-concert pour les enfants, les jeunes, les familles et les écoles. Chaque année, les films sont choisis autour d'une thématique.

Par son programme de médiation, le Festival vise à créer un espace d’échanges d’expériences, de rencontres et de dialogues autour des projections. Des valeurs telles que l’altruisme, la solidarité, le respect de la diversité culturelle et l’ouverture d’esprit guident le programme de médiation culturelle, qui pose comme enjeu central que l’accès à la culture améliore la participation citoyenne et permet d’élargir le choix des possibles de chacun et chacune.

Par sa programmation (films indépendants récents et du patrimoine adaptés au jeune public) et par sa localisation (dans les salles indépendantes lausannoises), le Festival vise également à développer et promouvoir une alternative à l'offre cinématographique du circuit de la grande distribution.

Programme à venir.

Samedi 24 Novembre 2018
19h00

Festival cinéma jeune public

image











Festival cinéma jeune public

Le Festival Cinéma Jeune Public propose des films, des ateliers, des rencontres avec des cinéastes et un ciné-concert pour les enfants, les jeunes, les familles et les écoles. Chaque année, les films sont choisis autour d'une thématique.

Par son programme de médiation, le Festival vise à créer un espace d’échanges d’expériences, de rencontres et de dialogues autour des projections. Des valeurs telles que l’altruisme, la solidarité, le respect de la diversité culturelle et l’ouverture d’esprit guident le programme de médiation culturelle, qui pose comme enjeu central que l’accès à la culture améliore la participation citoyenne et permet d’élargir le choix des possibles de chacun et chacune.

Par sa programmation (films indépendants récents et du patrimoine adaptés au jeune public) et par sa localisation (dans les salles indépendantes lausannoises), le Festival vise également à développer et promouvoir une alternative à l'offre cinématographique du circuit de la grande distribution.

Programme à venir.

Dimanche 25 Novembre 2018
19h00

Festival cinéma jeune public

image











Festival cinéma jeune public

Le Festival Cinéma Jeune Public propose des films, des ateliers, des rencontres avec des cinéastes et un ciné-concert pour les enfants, les jeunes, les familles et les écoles. Chaque année, les films sont choisis autour d'une thématique.

Par son programme de médiation, le Festival vise à créer un espace d’échanges d’expériences, de rencontres et de dialogues autour des projections. Des valeurs telles que l’altruisme, la solidarité, le respect de la diversité culturelle et l’ouverture d’esprit guident le programme de médiation culturelle, qui pose comme enjeu central que l’accès à la culture améliore la participation citoyenne et permet d’élargir le choix des possibles de chacun et chacune.

Par sa programmation (films indépendants récents et du patrimoine adaptés au jeune public) et par sa localisation (dans les salles indépendantes lausannoises), le Festival vise également à développer et promouvoir une alternative à l'offre cinématographique du circuit de la grande distribution.

Programme à venir.

Jeudi 29 Novembre 2018
19h00

Cycle russe

image

Âge légal: 16 ans

Entrée:

VO / ST Fr





Films: une sélection de la section russe de l'UNIL

Vendredi 30 Novembre 2018
19h00

Cycle russe

image

Âge légal: 16 ans

Entrée:

VO / ST Fr





Films: une sélection de la section russe de l'UNIL

Jeudi 06 Décembre 2018
20h15

Summer

image



Entrée: Prix libre

VO / ST Fr

2015

Lithuanie

Summer (Kavaité, Lithuanie, 2015)

A 17 ans, Sangaïlé renacle à passer encore un été avec ses parents. Comme chaque année, la famille va passer ses vacances dans une villa au bord d'un lac en Lituanie. Heureusement pour l'adolescente, il y a la voltige aérienne dont elle est fan. Evidemment, elle se rend au show organisé sur place tous les ans. Elle y fait une rencontre déterminante, celle de Austé, 17 ans également. Austé est très différente de caractère : enjouée et extravertie, c'est un soleil. A son contact, Sangaïlé va s'ouvrir et faire les quatre cents coups. Jusqu'à ce que l'amour s'en mêle. Grâce à Austé, Sangaïlé va dompter ses peurs, apprendre à lâcher-prise…

Popcorn : cinéma LGBTIQ

Une fois par mois, les associations
VoGay
, Lilith et PlanQueer vous invitent à une projection d’un film LGBTIQ, au cinéma Oblò à Lausanne.
Cette activité a pour but de proposer des films variés en lien avec les thématiques liées aux questions de genre et/ou d’orientation sexuelle.
PopCorn est ouvert à toutes et à tous, nul besoin d’être membre de nos associations et le prix des films est libre !

Jeudi 31 Janvier 2019
20h00

Tu n'aimeras point

image



Entrée: Prix libre

VO / ST Fr

2009

Israël

Tu n'aimeras point (Tabakman, Israël, 2009)

Aaron est un membre respecté de la communauté juive ultra-orthodoxe de Jérusalem. Marié à Rivka, il est le père dévoué de quatre enfants.
Cette vie en apparence solide et structurée va être bouleversée le jour où Aaron rencontre Ezri.
Emporté et ému par ce bel étudiant de 22 ans, il se détache tout doucement de sa famille et de la vie de la communauté. Bientôt la culpabilité et les pressions exercées par son entourage le rattrapent, le forçant à faire un choix...

Popcorn : cinéma LGBTIQ

Une fois par mois, les associations
VoGay
, Lilith et PlanQueer vous invitent à une projection d’un film LGBTIQ, au cinéma Oblò à Lausanne.
Cette activité a pour but de proposer des films variés en lien avec les thématiques liées aux questions de genre et/ou d’orientation sexuelle.
PopCorn est ouvert à toutes et à tous, nul besoin d’être membre de nos associations et le prix des films est libre !